Kov - Regarde ces choses

Published by Kovlexmo

0
  • 1 credits

● Suivez nous ici: Facebook: http://full.sc/1yyQJ19 SoundCloud: http://full.sc/1ubiKgg YouTube: http://full.sc/1yyR4Bb Texte : En un frisson d'chaleur , le temps passe et file vite , Il est meme le plus grand acteur , du très long film de nos vies , J'vois l'ambition qui s'cache derrière une face dépitée , avec la rage d'exister , mais souvent marre d'résister , Y'en a qui vivent 10 ans à la rue qui s'habituent Qui n'pensent meme pas à en changer Dans c'monde y'a d'tout , c'est la plus grande diversité , Ceux qui souffrent , ceux qui s'plaignent et ceux qui s'battent pour exister , Des gens qui s'accrochent à leur vie car elle est belle , puis ceux qui s'arretent , et que plus rien n'émerveille , Y'a beaucoup d'gens dans l'hombre , et trop aussi dans la lumière , Je m'en vais dire à la colombe , Qu'à présent elle perd ses ailes , entreu l'entassement des tombes , et les guerres au maghreb , Oui on ne fait pas la paix , en portant une kalash , On oblige pas des enfants à faire la guerre à sa place , On n'tire pas sur son peuple , meme si ton chef te l'ordonne , Y'a trop d'gens qui voudrait la chance , qui mérit'raient qu'on leur donne... Regarde cet enfant d'afrique , qui voit en flammes son village , a l'interieur toute sa famille , pour lui l'bonheur n'etait qu'un mirage , l'espoir on leur a pris aujourd'hui ils s'battent contre la faim , Pendant qu'toi tu jette ton big mac , eux ils n'ont meme pas d'pain , Et ce groupe de sans-abri qui n'ont qu'une mosquée pour la nuit c't'immigré qu'arrive dans l'pays , qu'on veut virer au plus vite , Cette peur de l'étranger , qui n'cherche qu'à vivre une vie meilleure J'crois qu'il est l'heureu d'échanger Les vies des uns pour celles des leurs , Après , on nait où on nait , On vit là où on vit , c'n'est qu'une question d'hasaaard , Donc arrétons d'parler d'ça , et voyons l'bonheur qu'on a , On peut viiiivre ! on peut crier on peut liiire ! on peut suivre une scolarité qu'on éviiite , On peut meme , etre payé sans travailler , Et surtout) etre soigné sans payer , Oui èTell'ment d'gens qui s'plaignent tout l'temps n'auraient pas assez mérité D'avoir une chance si belle , elle est là la vérité Mais on généralise , y'a aussi beaucoup d'gens biens Qui bossent et qui s'acharnent pour s'en sortir sans s'plaindre , Meme si on a tous parfois des moments d'détresses , Où on n'sait plus c'qu'on doit faire , complet'ent paumés où on n'sait meme plus c'qu'on fait là , l'impression d'pas maitriser sa vie , Mais partout l'malheur sévit , on s'dit qu'faut qu'on r'garde ailleurs , mais ailleurs aussi c'est vide comme la mémoire d'un alzheimer ! Regarde tous ces moments , où on a essayer et où on a déçu , toutes ces déceptions ces défaites qu'on a vécues , on d'vrait savoir s'en consoler ! s'en évader , oui à la place de garder , on devrait savoir confier , Mais y'a eu aussi toutes ces fois ! où on s'est lancé et où on a réussi , Penses-y ! ces victoires dont on s'souviendra toute notre vie

  • Comments (0)
  • Share/Embed
Other Projects:
    uniE603 J'écris Mon Histoire - Le 5ème AS.
    uniE603 Le Cinquieme AS'
    uniE603 Maintenaint Tu Sais - Le 5ème AS.